La newsletter est un outil promotionnel important, qu’il peut être utile de mettre en place dans ta stratégie marketing. Envoyer des e-mails à tes abonnés, c’est assez simple, ça ne te prend pas beaucoup de temps et ça peut avoir de nombreux bénéfices pour ton business. Pourtant, la stratégie d’e-mailing est encore trop peu utilisée chez les auto-entrepreneur.e.s.

Mais voilà, créer une newsletter quand on n’y connait rien, c’est pas simple. Rassure-toi, je suis passée par là moi aussi. Il n’y a rien d’insurmontable et dans cet article, je vais t’aider à créer ta newsletter, et surtout ta stratégie e-mailing, pas à pas, étape par étape.

Menu

Dois-je créer une newsletter ?

Dans un précédent article, je t’avais donné 5 bonnes raisons de créer ta newsletter. Mais est-ce que toi, tu dois créer une newsletter ? Je dirais spontanément que oui, car la newsletter peut-être utilisée dans tous les domaines. Tu pourras toujours trouver des lecteur.rice.s qui seront intéressé.e.s de lire ton contenu.

Mais la vraie question qui se pose ici, c’est est-ce que toi tu en as envie ? Je te fais la promotion de la newsletter comme un outil magique en marketing (et j’y crois). Mais si tu n’as pas la motivation de créer et d’entretenir ta newsletter sur le long terme, alors ne t’engage pas sur ce chemin. Même si je crois au pouvoir de la newsletter, selon moi, c’est contre-productif de se forcer à faire quelque chose dont on n’a pas envie. Si tu n’as pas la motivation de t’engager dans un processus d’e-mailing, en cherchant à récolter des adresses emails et en envoyant des newsletters de manière régulière, alors je te le dis sincèrement : ne le fais pas. Créer une newsletter, ça demande du temps, de l’engagement sur le long terme (car oui c’est sur la durée que ça va porter ses fruits) et de la motivation. Alors si tu es prêt.e pour ça, si tu sens que tu as besoin et envie d’accompagner ton business d’une newsletter, je t’explique comment le faire étape par étape dans la suite de cet article.

De quoi vais-je parler dans ma newsletter ?

Avant de savoir de quoi tu vas parler dans ta newsletter, je te conseille déjà d’en définir les objectifs. Pourquoi créer une newsletter ? Maintenant que tu sais que tu souhaites aider à faire grossir ton business via une stratégie d’e-mailing, demande-toi pourquoi faire cette newsletter ?

La newsletter doit faire partie intégrante de ta stratégie marketing globale. Alors à toi de déterminer le but de cette newsletter (but qui pourra bien évidemment changer au fur et à mesure du temps). Voici les principaux d’objectifs :

  • communiquer sur tes actualités
  • générer du trafic vers ton site
  • créer du lien avec ton audience
  • convertir tes prospects en clients
  • fidéliser tes clients

Une fois ton objectif défini, il va falloir que tu choisisses le ton et le message de ta newsletter. Est-ce que tu emploies le tutoiement, le vouvoiement ? Est-ce que tu parles sur un ton léger, humoristique, décalé ou au contraire sérieux ? Quant au message, celui-ci dépendra de ton objectif. Si tu choisis de créer une newsletter pour fidéliser tes clients, alors propose-leur des promotions de fidélisation lors de leur prochain achat. Si tu souhaites générer du trafic vers ton site, renvoie-les vers tes derniers articles de blog. Évidemment tu n’es pas obligé d’envoyer toujours le même type d’e-mails (et d’ailleurs je ne te le conseille pas), je pense qu’il est important d’alterner. Peu importe ton objectif, si tu as un évènement qui approche, parles-en dans ta newsletter, si tu as envie que tes abonnés en sache plus sur toi, parles de toi dans ta newsletter. Bref, tu l’auras compris, garde en tête l’objectif pour lequel tu as créé ta newsletter, tout en te permettant d’aborder d’autres sujets de temps à autre.

À quelle fréquence dois-je envoyer ma newsletter ?

Je le rappelle mais l’important n’est pas la quantité mais la qualité du message. Si tu envoies des newsletters tous les jours avec un message creux et inintéressant, tu verras sans aucun doute ton nombre d’abonnés se désinscrire très vite. Je te conseille donc d’écrire moins mais mieux. Lorsque tu envoies une newsletter à tes abonnés, celle-ci doit leur apporter quelque chose : un savoir, une offre, un rappel, ou bien tout simplement un brin de détente !

Alors la grande question que tu te poses après avoir défini tes objectifs et choisi ton message, c’est à quelle fréquence dois-je envoyer ma newsletter ? Ici, je te conseille de te poser et de te demander de combien de temps tu disposes par semaine ou par mois pour t’occuper de ta newsletter ? D’ailleurs est-ce que c’est toi qui t’en occupes ou tu délègues ce service ? Le rapport temps/bénéfices peut valoir le coup de déléguer. Mais revenons à nos moutons… 🐑

Si tu n’as pas trop de temps à ta disposition pour t’occuper de ta newsletter, je te conseille donc d’en envoyer une fois par mois. Si tu as plus de temps, alors va pour une fois par semaine. Je pense que si tu envoies des emails à tes abonnés plus d’une fois par semaine (déjà comment fais-tu pour être si inspiré.e ?) tu vas lassé tes lecteur.rice.s et ceux-ci risque de se désabonner car ils recevront trop de mails. Si tu en envois moins d’une fois par mois, on risque de t’oublier… et donc ta stratégie e-mailing ne sera pas efficace. Maintenant ce qui compte le plus dans le fait de créer sa newsletter, c’est la régularité et la durée. Il vaut mieux envoyer qu’une newsletter par mois, mais le faire tous les 1er de chaque mois plutôt que d’envoyer 4 newsletters pendant un mois puis 0 le mois suivant… Tes abonnés ont besoin de régularité et d’une sorte de rendez-vous avec toi.

Après avoir vu la périodicité, choisis le bon moment pour envoyer ta newsletter pour tes abonnés. Par exemple, j’envois la pause café (ma newsletter) tous les lundis matin à 10h pour donner un coup de boost à mes lecteur.rice.s pour commencer leur semaine. À toi de choisir le jour idéal et l’heure idéale en fonction de ta cible. Si tu parles à des mamans, n’envoie pas ta newsletter le week-end, elles seront probablement occupées avec leurs enfants.

Quelle plateforme de newsletter choisir ?

On arrive dans le concret : la création de ta newsletter. Tu sais maintenant, dans quel objectif tu créé cette newsletter, le ton de ton message, la fréquence à laquelle tu vas l’envoyer, il ne te reste plus qu’à t’y mettre ! Voyons donc comment faire étape par étape.

Le choix de la plateforme de newsletter

Premièrement, il faut que tu choisisses une plateforme de newsletter. Il en existe plusieurs, mais voici les 6 bonnes plateformes que je te conseille :

Elles ont toutes plus ou moins les mêmes fonctionnalités, à savoir : la création de templates d’emails, la gestion d’une liste de contacts, l’intégration d’un formulaire, la planification des envois, la visualisation des statistiques… Sachant que toutes proposent une version gratuite limitée (à un certains nombres d’emails par mois ou de contacts, en général) et si tu dépasses cette limite, il faudra penser à prendre une version payante.

Je te conseille de comparer les offres et d’essayer pour voir quelle plateforme te convient le mieux. Car une fois que tu as choisis une plateforme, c’est compliqué de migrer sur une autre.

S'inscrire à la pause café
Reçois un max d'infos com' tous les lundis dans ta boite mail !

Créer sa liste d’abonnés

Ensuite, il va falloir créer sa liste d’abonnés. Soit tu as déjà récolté des emails via une base de données clients par exemple, soit tu pars de zéro. Si tu as déjà des emails, est possible d’intégrer un fichier (Excel par exemple) dans ta liste de contacts. Dans tous les cas, il faudra que tu créés un formulaire d’inscription à ta newsletter pour tes futurs inscrits.

Tu pourras déployer ce formulaire sur ton site via une fenêtre pop-up ou une landing page dédiée, et en faire la promotion sur tes réseaux sociaux. Si tu n’as pas de site, certaines plateformes propose un service de landing page (gratuit ou payant) afin de promouvoir ta newsletter. Ainsi, tu pourras quand même être en contact avec tes abonnés sans avoir un site web.

Concevoir un template

Dans l’étape de la création d’une newsletter, le template est très important. Ça sera ton modèle de newsletter. Ainsi, lorsque tu créés ton template, pense à y mettre ton logo, tes coordonnées, ton site, tes réseaux sociaux, bref tout ce qui peut être utile pour ton abonné. On pensera à mettre une en-tête et un pied de page, et d’utiliser les couleurs de sa marque pour plus de cohérence. Attention, n’oublie pas d’intégrer un lien de désinscription qui est obligatoire. Le template est le modèle que tu pourras réutiliser à chaque envoi de newsletter, ce qui te permet de gagner du temps !

Rédiger sa newsletter

Maintenant que tu as créé ton template, place à la rédaction ! Ici, contrairement au template, c’est la partie qui va changer à chaque newsletter. On a vu plus haut qu’il fallait que tu définisses tes objectifs et tes messages. Place à l’inspiration ! De quoi souhaites-tu parler à tes abonnés ? Que veux-tu leur apporter ? N’oublie pas que ta newsletter doit leur apporter quelque chose (un conseil, une info, une promotion, une astuce, une anecdote, une histoire…).

Une newsletter contient :

  • le nom de l’expéditeur : vérifie que le tient corresponde au nom de ta marque
  • l’objet : l’objet du mail est très important et doit donner envie de cliquer sur le mail pour en savoir plus (limité à 50 caractères)
  • le texte d’aperçu : c’est ce petit texte que l’on voit apparaître après l’objet du mail. Il doit venir compléter l’objet du mail toujours dans le but d’attirer les internautes.
  • le contenu du mail : c’est ce que l’on verra lorsqu’on ouvre le mail

C’est toujours agréable d’illustrer son texte avec une photo. Je te conseille de mettre des photos qui mette en valeur ton contenu. Si tu n’as pas de photos à toi, tu peux toujours choisir une photo libre de droit.

Dans le contenu du mail, n’oublie pas de placer des appels à l’action selon ton objectif. Si celui-ci est de renvoyer vers ton site, ajoute : voir mon article de blog (avec le lien). Si tu souhaites vendre, ajoute un lien renvoyant vers l’achat de ton produit ou service. Tu peux également inviter tes abonnés à répondre à ton email avec un appel à l’action en fin de mail du type “réponds à cet email en me disant ce que tu penses de… / comment ferais-tu ça…”, ça leur permettra de voir qu’il y a bien un humain derrière cette newsletter et créera une interaction. Surtout si tu fais ça, réponds individuellement aux réponses de tes abonnés.

L’envoi et le suivi des statistiques

Dernière étape de la création de ta newsletter, l’envoi ! Tu as tout bien rédigé, ta newsletter est prête, maintenant il faut cliquer sur envoyer à tes abonnés ! Comme on l’a vu plus haut, le choix de la fréquence d’envoi de tes e-mails est important. C’est pourquoi la programmation de ta newsletter est essentielle. Si tu choisis d’envoyer ta newsletter tous les jeudis matin à 7h, tu ne vas pas te lever tous les jeudis à 6h30 pour rédiger ta newsletter. Prends-toi un moment dans ta semaine ou dans ton mois (qui peut varier) pour rédiger ta newsletter, mais surtout programme-la au bon moment.

Une fois ta newsletter envoyée, on ne s’arrête pas là. On suivra chaque semaine ou chaque mois, les statistiques de tes envois. Combien de mails ont été ouverts ? Est-ce que mon nombre d’abonnés à augmenté ? Combien se sont désabonnés ? Après quel email les gens se sont désabonnés ? Ça te donnera des indices sur ce que les gens aiment voir ou pas dans tes emails, qu’est-ce qui les attirent. Si tu vois que plusieurs personnes se sont désabonnées après un email promotionnel par exemple, vérifie si tu n’en envoies pas trop souvent et revois ta stratégie.

Pour tout ce qui est création et gestion de ta plateforme d’e-mailing, la prise en main peut-être compliquée au début. On ne sait pas forcément comment tout faire. Je te conseille alors de lire les articles dédiés sur chaque plateforme ou de regarder des tutos sur YouTube qui t’aideront grandement !

Comment faire pour que l’on s’abonne à ma newsletter ?

Ta newsletter est mise en place, très bien ! Mais maintenant, tu cherches à avoir des abonnés qui la reçoivent ! Pour cela, j’ai plusieurs conseils : d’abord parles-en autour de toi. Dans la vraie vie, sur tes réseaux sociaux, sur ton site, dans des groupes dédiés. Bref, il faut que les gens soient au courant que tu proposes une newsletter. Mais surtout : parles-en bien ! Ne dit pas juste “abonnez-vous à ma newsletter” non ! Il faut que tu leur dises clairement à quoi va leur servir ta newsletter, qu’est-ce qu’ils pourront trouver dedans. Aujourd’hui les gens ne donnent plus leur email comme ça et ne veulent pas se faire spammer de pubs promotionnelles, c’est pourquoi il faut que tu leur “vendes” ta newsletter. Par exemple, pour la pause café, je dis “reçois un max d’infos com’ tous les lundis à 10h!”. En disant ça, je dis aux gens : si tu veux en savoir plus et avoir des infos en communication, abonne-toi à ma newsletter. Mais tu vois, c’est dit de façon plus subtil ! À toi de faire pareil.

Et enfin, une technique qui fonctionne très bien pour avoir des abonnés à sa newsletter, c’est de proposer un contenu gratuit en échange. On appelle ça un lead magnet ou un freebie. Le but est donc d’offrir à ta cible un contenu qui pourrait l’intéresser en échange de son adresse email. Ça peut être un document téléchargeable, un accès exclusif à un contenu, des épisodes de podcasts juste pour tes abonnés… bref, à toi de trouver ton lead magnet pour récolter des adresses emails. Plus celui-ci sera attractif, plus tu récolteras d’adresses e-mails, plus ta stratégie d’e-mailing fonctionnera !

Évidemment, je t’invite à appliquer tous les conseils que je t’ai donné dans cet article (objectif, message, périodicité, lead magnet…) pour que ta stratégie d’e-mailing fonctionne au mieux. Je t’invite également à t’inscrire à ma newsletter “la pause café” que tu recevras tous les lundis à 10h avec des astuces et infos com’ à lire le temps de ta pause café ! ☕️ 

À bientôt,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer lire...