Afin d’avoir une bonne stratégie de communication, il est important de déterminer ses objectifs. En communication, on distingue 3 principaux objectifs : cognitif, affectif et conatif. Ce sont trois étapes différentes qui nécessite, pour chacune, des stratégies de communication adaptées. Décryptons ensemble ces 3 objectifs et comment les atteindre.

Menu

Objectif cognitif

= se faire connaître

Le premier niveau d’objectif de toute stratégie de communication est celui de se faire connaître. Ta cible ne te connait peut-être pas encore. Il faut alors te faire remarquer auprès d’elle. C’est la première étape de ta stratégie de communication. C’est le niveau de l’information, du “faire-savoir’. On parle ici d’objectif de notoriété. Le but c’est que ta cible te (re)connaisse et sache ce que tu fais (qu’elle sache te positionner sur le marché). C’est le moment de la prise de conscience et d’attirer l’attention sur toi, ta marque, ton service ou ton produit.

Par exemple : si toi, Quentin, tu es un pianiste de jazz français. Il faut que les amateur.rice.s de musique jazz, sache qui est Quentin mais aussi sache le définir - à minima - en tant que pianiste de jazz français.

Comment on fait ?

Il faut travailler ta notoriété. Tu peux te faire connaître grâce à une bonne stratégie digitale via les réseaux sociaux, le référencement naturel ou de la publicité payante. Il peut également être pertinent de participer à des évènements physiques ou digitaux où tu pourras parler de ton activité. Ou tout simplement via le bouche à oreille…

Objectif affectif

= se faire aimer

À présent, ta cible te connait et sait t’identifier. Le deuxième objectif est donc celle de l’affect. Il faut que ton audience t’apprécie. Elle doit développer un attrait pour toi, ta marque ou ce que tu proposes. C’est une étape cruciale où tu vas devoir faire parler de toi (ou de ta marque) et rayonner auprès de ta cible. Elle doit pouvoir dire “j’adore ce qu’il fait” ou “j’aime trop les produits de cette marque”. 

Par exemple : si toi, Magalie, tu créés des oeuvres d’art à partir d’objets recyclés pour attirer ton attention sur l’écologie et le zéro déchet, il faut que l’on perçoivent ton art de cette manière. En communiquant sur tes valeurs et en utilisant toujours la même identité visuelle, les personnes qui aiment l’art éthique seront attirées par tes oeuvres.

Comment on fait ?

On travaille à fond son image de marque ou son personnal branding. On définit ses valeurs, son message, sa tonalité, afin que notre cible nous reconnaisse lorsque l’on prend la parole. On se positionne visuellement et dans l’inconscient collectif de notre audience afin d’attirer les personnes qui correspondent à nos valeurs.

Objectif conatif

= faire agir

On arrive maintenant à la troisième étape des objectifs de communication, qui est le stade conatif. Maintenant que ta cible te connaît et t’apprécie, il faut qu’elle passe à l’action. Ça peut être le fait d’acheter ton produit ou service, de faire adhérer à un projet, de venir à un évènement ou bien d’adopter un certain comportement… Ce n’est pas l’objectif le plus simple, mais si les deux d’avant (cognitif et affectif) ont bien été travaillé et que ta cible est à l’écoute, elle a beaucoup plus de chance de passer à l’action, parce qu’elle te connait et t’apprécie.

Par exemple : toi, Hugo, tu es humoriste. Ta cible te connait grâce à tes vidéos sur TikTok et t’apprécie (tu as de nombreux abonnés et beaucoup d'interactions). Si tu souhaites faire un spectacle live, pour que ta cible passe à l’action, il va falloir que tu promeuves ton spectacle en en parlant sur tes réseaux sociaux auprès de ta communauté et que tu les renvoies directement vers le lien de réservation.

Comment on fait ?

On utilise des call-to-action (ou appel à l’action en français) qui sont des petites phrases ou des liens qui indique l’action que notre cible doit faire. Par exemple “laisse un commentaire sous la vidéo”, “achète l’album en prévente” ou “passe aux ampoules à basse consommation”. Pour des produits digitaux à acheter, l’action est d’atterrir directement sur la page de vente et de payer le produit avec le moins d’étapes possibles.

Objectif de fidélisation

Je rajoute ici un objectif supplémentaire aux 3 objectifs de base de la communication car la fidélisation me semble importante. Une fois que tu as coché les 3 étapes ci-dessus, il ne faut pas laisser ta cible seule sans lui donner des nouvelles. En effet, pour qu’elle revienne vers toi, il va falloir la fidéliser et donc la chouchouter. Veille bien à ce que celle-ci s’abonne à tes réseaux sociaux ou ta newsletter afin de suivre tes actualités et garde un contact avec toi pour repasser à l’action plus tard. Il est fondamental de maintenir une communication régulière avec sa cible afin de l’encourager à revenir acheter chez toi, ou de faire parler de toi à son entourage.

J’espère que cet article t’aura aidé à déterminer où tu te situais dans ces objectifs de communication afin de savoir ce que tu dois faire. Dis-moi en commentaires où tu en es dans tes objectifs. Si tu as besoin d’aide, tu peux réserver un café découverte gratuit avec moi pour que l’on en discute. 

À bientôt pour un nouvel article ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer lire...